Thérapie de couple

Avancer en couple                                                            

Chaque couple est unique; sa rencontre, sa manière d’être et d’agir lui sont propres. Il évolue continuellement et peut traverser à un moment ou à un autre de son histoire des turbulences, voire une crise profonde.
Le couple est complexe; il engage deux personnes différentes, chacune inscrite dans une histoire familiale et sociale particulière. C’est un véritable choc des cultures qui ne se voit généralement pas dans les premiers temps de la rencontre mais peut se révéler à l’occasion d’un événement particulier. C’est ainsi que des conflits peuvent apparaître qui peuvent être interprétés comme le signe d’une erreur de choix amoureux alors qu’ils sont l’expression de ces différences interculturelles, inter-sociales, inter-familiales (désaccords à propos de l’éducation des enfants, de la gestion de l’argent, difficultés de communication, de relations intimes…)
C’est le signe qu’il est temps de se poser ensemble pour tenter d’identifier et de dépasser ces difficultés.
Faire appel à un thérapeute, tiers externe et neutre, peut être alors utile pour comprendre ce qui se joue dans la relation du couple aujourd’hui et tenter de le dépasser.

L’objectif d’une thérapie de couple est de réengager le dialogue, de mieux s’écouter l’un l’autre, d’oser se dire les choses, d’identifier ses besoins et de les exprimer de manière entendable et non agressive à son partenaire. Il s’agit de retrouver de la fluidité et de la créativité dans la relation afin de s’ajuster aux situations nouvelles que rencontrent le couple.

Le thérapeute permet au couple d’observer leur relation autrement, de remettre à jour le contrat de vie que les deux partenaires s’étaient fixé lors de leur rencontre. Il recentre les échanges autour de la vie actuelle, réelle du couple tout en s’appuyant sur leur histoire.
Il ne donne pas de directives ni de conseils; il intervient pour recentrer les échanges, éviter les « évitements », permettre aux ressentis et rancœurs de se dire, et amener  la compréhension de la responsabilité de chacun des partenaires dans la situation actuelle. Son rôle n’est pas de juger ni de prendre parti mais de souligner ce qui se passe dans la relation pour la faire évoluer vers une communication plus authentique.

Dans la plupart des cas, il ne faut pas attendre que le couple explose pour débuter une thérapie ensemble. Il est conseillé de consulter dès qu’il y a incompréhension et souffrance de la situation vécue. Une thérapie de couple nécessite un engagement authentique des deux partenaires même si elle est initiée par l’un des partenaires. Elle n’est pas adaptée en cas de violence conjugale; dans ce cas précis, une thérapie individuelle est plus adaptée.
La durée de la thérapie varie selon les difficultés rencontrées mais dépasse rarement les quinze séances. Au début de la thérapie,  nous nous rencontrons chaque semaine puis nous espaçons nos rencontres dans le temps.Chaque séance dure 1h30.